Sysmex France
Menu

Solutions de réactifs pour l’hémostase

Sysmex, en collaboration avec la société HYPHEN BioMed qui appartient au groupe Sysmex, et notre partenaire commercial stratégique Siemens Healthineers abordent les tests d’hémostase selon une approche holistique en offrant tous les composants nécessaires pour répondre aux différents besoins – des analyseurs de différentes tailles aux essais pour les tests de routine et tests spécialisés, complétés par les services et le savoir renommés de Sysmex qui aident les utilisateurs à tirer le meilleur parti de leur investissement.

Ces partenariats permettent d’offrir à nos clients partout dans le monde des technologies innovantes et des solutions de pointe pour l’hémostase, nécessaires pour assurer des volumes de tests de plus en plus élevés, tout en fournissant des résultats précis dans le cadre de soins améliorés aux patients.

Dans le cadre de cette alliance, nous offrons notamment un vaste portefeuille de réactifs pour l’hémostase : des solutions qui, combinées à nos analyseurs, mettent à la disposition des cliniciens des moyens plus efficaces de soutien au diagnostic, au suivi et à la gestion de la maladie.

 

Une approche holistique

HYPHEN BioMed – une société du groupe Sysmex

Soucieux de progresser dans son rôle de spécialiste en hémostase, HYPHEN BioMed a rejoint le groupe Sysmex en 2010, ce qui nous a permis de mettre sur le marché une gamme complète de réactifs spécialisés pour compléter notre portefeuille existant de réactifs Siemens pour l’hémostase. HYPHEN BioMed est spécialisée dans le développement, la fabrication et la distribution de réactifs de diagnostic in vitro et de recherche en matière de thrombose, d’hémostase et d’auto-immunité. Ces solutions innovantes, à forte valeur ajoutée, sont fournies aux laboratoires hospitaliers et aux institutions de recherche partout dans le monde, via un vaste réseau de distribution.

Siemens Healthineers – partenaire commercial stratégique

Depuis 1995, Sysmex Corporation et Siemens Healthineers poursuivent leur partenariat et leur collaboration à l’échelle mondiale, menant ensemble des activités de développement pour les produits d’hémostase qui rationalisent et optimisent le testing dans les laboratoires du monde entier. Siemens propose des réactifs pour tous les domaines de l’hémostase. Ces réactifs sont reconnus dans le monde entier pour leur qualité et, grâce aux protocoles d’application certifiés auprès de Sysmex, les analyseurs enregistrent des performances optimales qui assurent des résultats fiables et de grande qualité pour nos clients.

Plus d'infos

Fonction plaquettaire

Lorsqu’une suspicion de troubles de l’hémostase primaire chez un patient présentant des symptômes hémorragiques, une thrombocytopénie et une maladie de von Willebrand (VWD) a été exclue, il est actuellement recommandé de procéder au laboratoire à des examens de la fonction plaquettaire. [1] L’évaluation de l’agrégation plaquettaire fournit des informations précieuses afin de diagnostiquer des troubles plaquettaires héréditaires (thrombasthénie, syndrome de Bernard-Soulier, etc.) ou des troubles acquis de la fonction plaquettaire. Des tests d’agrégation plaquettaire, souvent effectués dans des laboratoires spécialisés, peuvent également être réalisés pour suivre et évaluer l’efficacité des médicaments anti-plaquettaires. 

Les tests d’agrégation plaquettaire utilisent l’agrégométrie par transmission lumineuse (ATL), considérée comme la référence en matière de test de la fonction plaquettaire. L’ATL mesure la transmission de la lumière à travers un échantillon de plaquettes en suspension (plasma riche en plaquettes, PRP), qui augmente lorsque les plaquettes sont agrégées par un agoniste. [1]

L’ADP, l’épinéphrine, le collagène, l’acide arachidonique et la ristocétine sont les agonistes recommandés pour étudier la fonction plaquettaire. [2] Différents agonistes peuvent être utilisés, selon l’état clinique du patient.

Des tests automatiques et semi-automatiques sont disponibles pour évaluer la fonction plaquettaire. Toutefois, même si les tests semi-automatiques sont plus accessibles, ils peuvent nécessiter davantage de travail et leur standardisation est un vrai défi.

Les mesures automatisées et standardisées de ces agonistes peuvent être réalisées aussi facilement que d’autres tests de routine en utilisant les réactifs d’agrégation plaquettaire Revohem de Sysmex avec la fonction d’agrégation plaquettaire automatique intégrée dans les analyseurs CS-5100, CS-2400/2500 et CS-2000i/2100i de Sysmex.

Pour de plus amples informations sur les réactifs Revohem, allez sur le curseur de défilement des documents et téléchargez notre brochure consacrée au testing automatisé d’agrégation plaquettaire ou contactez votre représentant Sysmex local.

 

Gestion de la thrombose (AOD)

L’héparine et la warfarine ont été beaucoup utilisées ces cinquante dernières années dans la gestion de la thrombose. Mais la forte variabilité de la réponse aux doses administrées et le besoin de contrôles étroits en laboratoire ont conduit les chercheurs à fabriquer de nouveaux anticoagulants ayant des effets plus prévisibles et ne nécessitant plus de contrôles en laboratoire, ni d’ajustements individuels fréquents de la posologie. Plusieurs nouveaux anticoagulants oraux directs (AOD) ont été développés et présentent les avantages suivants : une administration par voie orale avec une réponse et des caractéristiques pharmacocinétiques prévisibles à la dose administrée, une vaste fenêtre thérapeutique, une demi-vie plus courte, peu d’interférence avec les aliments et les autres médicaments et aucune nécessité de procéder à des contrôles réguliers. Les AOD sont prescrits dans le cas de nombreuses indications thromboemboliques préventives ou curatives, y compris la prévention des AVC chez des patients présentant une fibrillation atriale non valvulaire – le besoin augmentant en raison du vieillissement de la population.

Les AOD peuvent être classés en deux catégories : les inhibiteurs directs du facteur Xa (DiXaI), tels que le rivaroxaban, l’apixaban et l’édoxaban, et les inhibiteurs directs de la thrombine (DTI), tels que le dabigatran. Les héparines et leurs analogues sont des inhibiteurs catalytiques qui nécessitent la présence d’antithrombine (AT) pour leur activité, tandis que les AOD inhibent directement la sérine-estérase ciblée de la coagulation (thrombine pour les DTI ou facteur Xa pour les DiXaI).

Les principales différences entre les AOD et les anticoagulants classiques en lien avec le suivi sont les suivantes :

1. Contrairement à l’héparine et à ses analogues, les AOD ne nécessitent pas de suivi régulier, sauf chez des patients particuliers et sous certaines conditions cliniques, telles que : [3, 4]

  • hémorragie inexpliquée ou thrombose récurrente malgré une prise correcte du traitement anticoagulant
  • suspicion de surdose
  • admission dans des unités de soins intensifs ou d’urgence (traitement inconnu)
  • contrôle du risque d’hémorragie avant une opération chirurgicale urgente chez des individus anticoagulés au moyen d’AOD.
  • défaillance de la fonction rénale ou hépatique et/ou patients suivant plusieurs traitements (traitement à long terme)
  • pour exclure tout risque d’accumulation progressive du médicament résultant d’un manque d’élimination
  • pour explorer plus en détail les constatations du laboratoire relatives à des temps de coagulation prolongés de façon inexpliquée

2. La présence d’AOD dans le plasma affecte les résultats des tests de coagulation, le dépistage en routine et les tests spécialisés de manière variable. La chromatographie en phase liquide/la spectrométrie de masse (CPL/SM) est la méthode de référence utilisée pour mesurer la concentration d’AOD dans le plasma ; toutefois, ce test chronophage et coûteux n’est disponible que dans des laboratoires hautement spécialisés. Par conséquent, il est important de disposer sans délai de tests dédiés qui soient rapides, sensibles et mesurent quantitativement les concentrations d’OAD dans le plasma.

Sysmex offre une série de tests incluant une gamme complète d’étalonneurs et de contrôles dédiés et spécifiques aux tests, en fonction des besoins du laboratoire.

 

Hémophilie

L’hémophilie est une déficience congénitale d’un facteur de coagulation marquée par une hémorragie anatomique. Son incidence est de 1 sur 10 000 individus, dont 85 % présentent une déficience du facteur VIII (FVIII) (hémophilie de type A) et 14 % présentent une déficience du facteur IX (FIX) (hémophilie de type B). Le trouble peut être dû à une fonction manquante ou réduite ou à la production d’une molécule aberrante non fonctionnelle du FVIII ou FIX. [5] Le trouble qui touche principalement les hommes est transmis par des femmes présentant une anomalie sur leur chromosome X. Toutefois, environ un tiers de tous ces cas est dû à une mutation spontanée. [6, 7]

L’hémophilie est la maladie hémorragique la plus fréquente chez les enfants, due à des risques hémorragiques importants susceptibles d’être mortels en l’absence d’un traitement immédiat sur demande. Par conséquent, les tests de laboratoire jouent un rôle de premier plan dans la détection et la gestion de l’hémophilie.

La gestion des soins des hémophiles évolue avec l’émergence de nouveaux traitements. Les nouveaux domaines thérapeutiques requièrent une révision du suivi biologique et clinique actuel, les tests chromogéniques FVIII et FIX ayant l’avantage d’une réactivité plus homogène que celle des différents produits de FVIII ou FIX disponibles. [8] Selon la situation, il importe d’envisager des tests basés sur différents principes.

Sysmex offre une gamme complète de produits pour le diagnostic et la gestion de l’hémophilie, des tests de dépistage aux tests spécialisés, en ce compris les tests chromogéniques FVIII et FIX.

 

Thrombophilie

La thrombophilie désigne les troubles marqués par une tendance accrue au développement de thromboses veineuses ou artérielles. La thrombophilie peut être héréditaire et/ou acquise. [9-11]

La thrombophilie héréditaire inclut :

  • le syndrome des antiphospholipides, la thrombophilie acquise la plus courante
  • les variantes gain de fonction (p. ex. : facteur V Leiden [FVL] ou prothrombine G20210A)
  • la perte de fonction des anticoagulants naturels, tels que l’antithrombine (AT), la protéine C (PC) et/ou la protéine S (PS).

Bien qu’il s’avère qu’environ 50 % des patients présentant une thromboembolie veineuse (TEV) souffrent de thrombophilie [12], celle-ci n’est qu’un élément parmi beaucoup d’autres susceptibles de déterminer le risque de thrombose. En général, les tests de thrombophilie sont demandés pour prévoir la récurrence d’une TEV, pour décider si des patients doivent poursuivre à long terme leur traitement anticoagulant, pour gérer les proches asymptomatiques de patients présentant une thrombophilie confirmée et pour satisfaire la curiosité des patients quant à l’explication d’un événement thrombotique.

Toutefois, il importe aussi de tenir compte des effets négatifs d’une demande superflue et d’une interprétation médiocre des tests de thrombophilie : cliniciens refusant de donner des anticoagulants à des patients confrontés à un risque élevé de thrombose, les exposant alors au risque d’un événement thrombotique, ou fournissant des anticoagulants à des patients exposés à un faible risque de thrombose, ce qui augmente le risque hémorragique, et coût financier et stress émotionnel pour les patients.

Ainsi, les tests de thrombophilie doivent être demandés de façon extrêmement sélective et uniquement si les résultats attendus modifient la gestion des patients.

Pour répondre au problème de surdiagnostic, des directives basées sur des données probantes pour le dépistage de la thrombophilie héréditaire et acquise ont été publiées et donnent des recommandations quant aux conditions cliniques particulières, au calendrier des tests de thrombophilie et aux types de test [9-11]. Bien que la mise en œuvre des directives puisse être complexe et difficile dans un environnement clinique, bon nombre d’études publiées régulièrement soulignent l’importance de cette mise en œuvre pour améliorer davantage les soins aux patients et réduire les coûts. [12, 13]

Sysmex fournit des tests qui couvrent le panel de facteurs thrombophiliques et sont conformes aux recommandations. Nous entendons ainsi soutenir les laboratoires qui s’efforcent d’établir des arbres de décision optimisés pour le risque de thrombose, en accord avec les directives.

Lupus anticoagulants dans une prochaine publication

 

Références

Fonction plaquettaire

[1] Cattaneo M, Cerletti C, Harrison P, Hayward CPM, Kenny D, Nugent D, Nurden P, Rao AK, Schmaier AH, Watson SP, Lussana F, Pugliano MT, Michelson AD. Recommendations for the standardization of light transmission aggregometry: a consensus of the working party from the platelet physiology subcommittee of SSC/ISTH. J Thromb Haemost 2013; 11:1183–9.
[2] Harrison P, Mackie I, Mumford A, Briggs C, Liesner R, Winter M, Machin S. Guidelines for the laboratory investigation of heritable disorders of platelet function. Br J Haematol 2011; 155:30–44.


Gestion de la thrombose (AOD)

[3] Amiral J, Dunois C, Amiral C, Seghatchian J. An update on laboratory measurements of Dabigatran: Smart specific and calibrated dedicated assays for measuring anti-IIa activity in plasma. Transfus Apher Sci. 2016 Jun; 54(3):428-37.
[4] Amiral J, Dunois C, Amiral C, Seghatchian J. Anti-Xa bioassays for the laboratory measurement of direct Factor Xa inhibitors in plasma, in selected patients. Transfus Apher Sci. 2016 Oct; 55(2):249-61.

Hémophilie

[5]  White GC 2nd, Rosendaal F, Aledort LM, Lusher JM, Rothschild C, Ingerslev J, et al. Definitions in hemophilia. Recommendation of the scientific subcommittee on Factor VIII and Factor IX of the scientific and standardization committee of the International Society on Thrombosis and Hemostasis. Thromb Hemost. March 2001; 85(3):560.

[6] National Hemophilia Foundation. Hemophilia A. [online] Available at: www.hemophilia.org/Bleeding-Disorders/Types-of-Bleeding-Disorders/Hemophilia-A


[Accessed: 27 Sept 2018]

[7] National Hemophilia Foundation. Hemophilia B. [online] Available at: www.hemophilia.org/Bleeding-Disorders/Types-of-Bleeding-Disorders/Hemophilia-B


[Accessed: 27 Sept 2018]
[8] Amiral J, Seghatchian J. Usefulness of chromogenic assays for potency assignment and recovery of plasma-derived FVIII and FIX concentrates or their recombinant long acting therapeutic equivalents with potential application in treated pediatric hemophiliac patients. Transfus Apher Sci. 2018 Jun; 57(3):363-69.

Thrombophilie

[9] Baglin T, Gray E, Greaves M, Hunt BJ, Keeling D, Machin S, Mackie I, Makris M, Nokes T, Perry D, Tait RC, Walker I, Watson H; British Committee for Standards in Haematology. Clinical guidelines for testing for heritable thrombophilia. Br J Haematol 2010; 149:209–20.
[10] Van Cott E, Laposata M, Prins M. Laboratory evaluation of hypercoagulability with venous or arterial thrombosis. Arch Pathol Lab Med 2002; 126:1281–95.
[11] Pengo V, Tripodi A, Reber G, Rand J, Ortel TL, Galli M, De Groot PG; Subcommittee on Lupus Anticoagulant/Antiphospholipid Antibody of the Scientific and Standardisation Committee of the International Society on Thrombosis and Haemostasis. Update of the guidelines for lupus anticoagulant detection. J Thromb Haemost 2009; 7:1737–40.
[12] Kwon AJ, Roshal M, DeSancho MT. Clinical adherence to thrombophilia screening guidelines at a major tertiary care hospital. J Thromb Haemost 2016; 14:982–6.
[13] Stevens SM, Woller SC, Bauer KA, Kasthuri R, Cushman M, Streiff M, Lim W, Douketis JD. Guidance for the evaluation and treatment of hereditary and acquired thrombophilia. J Thromb Thrombolysis. 2016 Jan; 41(1):154-64.

Contact

Sysmex France

22, avenue des Nations

Paris Nord 2 - CS 51414 Villepinte

95944 ROISSY CDG Cedex

En savoir plus

Copyright © Sysmex Europe GmbH. All rights reserved.
Information

Nous informons les visiteurs que ce site Internet est, uniquement, à destination des professionnels de santé (*)
Merci de confirmer que vous êtes un professionnel de santé (*)

(*) Un professionnel de santé est défini comme toute personne habilitée à prescrire, dispenser ou utiliser des DMDIV (Dispositifs Médicaux de Diagnostic In Vitro) dans l’exercice de son art.

Excusez-nous.

Cette page est réservée aux professionnels. Ils ne sont pas autorisés.

Personnalisez vos paramètres

Nous utilisons des cookies pour vous permettre une utilisation optimale de notre site web et pour améliorer notre communication avec vous. Nous tenons compte de vos choix et nous n’utilisons que les données pour lesquelles vous nous donnez votre consentement.

* Peut conduire à des restrictions dans les contenus et l’expérience d’utilisateur
Détails sur les cookies
Cookies strictement nécessaires
Ces cookies contribuent à l’exploitation de notre site web en autorisant des fonctions de base, telles que la navigation sur le site et l’accès à des zones sécurisées de notre site web. Notre site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.
Cookies de statistiques
Ces cookies nous aident à comprendre comment des visiteurs interagissent avec notre site web, en récoltant des informations de façon anonyme. Ces informations nous permettent d’améliorer constamment notre offre.
Cookies marketing
Ils sont utilisés pour tracer des visiteurs sur des sites web. Ils ont pour objet de montrer des annonces pertinentes et attractives à chaque utilisateur et donc précieuses pour les éditeurs et les annonceurs tiers.