Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Nous supposons que vous y consentez dans la mesure où vous utilisez ce site. Un cookie est un simple petit fichier envoyé avec les pages de ce site Internet et stocké par votre navigateur sur le disque dur de votre ordinateur. Les informations stockées peuvent être retransmises vers nos serveurs lors de votre prochaine visite sur notre site.More information
Ne plus afficher ce message
Sysmex France
Menu

Calendrier scientifique Octobre 2018

Quel est l’objectif d’une biopsie des ganglions lymphatiques sentinelles pratiquée dans le traitement d’un cancer précoce?

Identifier les ganglions lymphatiques dans lesquels la circulation sanguine est la plus importante

Identifier les ganglions lymphatiques ayant le plus fort potentiel d’hébergement de métastases

Identifier les ganglions lymphatiques dans lesquels la concentration de calcium est la plus élevée

Congratulations!

That's the correct answer!

Sorry! That´s not completely correct!

Please try again

Sorry! That's not the correct answer!

Please try again

Notice

Please select at least one answer

Informations scientifiques générales

La raison majeure pour laquelle les patients meurent d’un cancer est que les cellules cancéreuses se disséminent pour former des tumeurs secondaires, ou métastases, dans des organes vitaux tels que les poumons et le foie. La voie empruntée habituellement par les cellules cancéreuses est le système lymphatique. Dans de nombreux types de cancer, par exemple celui du sein ou de la prostate, les ganglions lymphatiques sont typiquement le premier site de formation de tumeurs secondaires en raison de leur rôle de filtration naturelle.
C’est pourquoi de nombreux traitements des cancers précoces impliquent une procédure appelée biopsie du ganglion lymphatique sentinelle (BGLS). Cette méthode, qui détecte les ganglions lymphatiques présentant le plus fort potentiel d’hébergement de métastases, contribue à évaluer le stade du cancer au niveau des ganglions, donc à prendre des décisions éclairées concernant la chirurgie et les traitements qui suivent.
La BGLS standard utilise des radio-isotopes pour localiser les ganglions lymphatiques sentinelles. Sysmex propose à la place le système Sentimag®/MagtraceTM, une solution clinique efficace reposant sur des champs magnétiques sans danger. Cette méthode élimine les préoccupations liées à la sécurité, à la cadence de travail et à la disponibilité associées aux radiations ionisantes.
Depuis son lancement à la fin 2012, le système a été utilisé pour traiter plus de 30 000 patients et a permis de constituer une base solide de résultats cliniques confirmant sa sécurité et son efficacité pour localiser les ganglions sentinelles, phase essentielle pour déterminer le stade du cancer au niveau des ganglions. [1-4]

Références

[1] Alvarado et al. (2017): SentimagIC: A non-inferiority trial comparing superparamagnetic iron oxide with Tc99 and blue dye in the detection of axillary sentinel nodes in patients with early stage breast cancer. Cancer Res. 77(4 suppl): P2-01-11.
[2] Karakatsanis et al. (2016): The Nordic SentiMag trial: a comparison of super paramagnetic iron oxide (SPIO) nanoparticles versus Tc99 and patent blue in the detection of sentinel node (SN) in patients with breast cancer and a meta-analysis of earlier studies. Breast Cancer Res Treat. 157(2): 281-294.
[3] Teshome et al. (2016): Use of a Magnetic Tracer for Sentinel Lymph Node Detection in Early-Stage Breast Cancer Patients: A Meta-analysis. Ann Surg Oncol. 23 (5): 1508 – 14.
[4] Winter et al. (2017): Magnetic Marking and Intraoperative Detection of Primary Draining Lymph Nodes in High-Risk Prostate Cancer Using Superparamagnetic Iron Oxide Nanoparticles: Additional Diagnostic Value. Molecules. 22(12), 2192.

Copyright © Sysmex Europe GmbH. All rights reserved.