Sysmex France
Menu

Novembre 2019 – GLOBULES ROUGES DYSMORPHIQUES

Comment la fluorocytométrie en flux (FCF) permet-elle d'identifier les GR dysmorphiques ?

Une femme enceinte de 30 ans présentait une micro-hématurie et une protéinurie lors d'une analyse gynécologique de routine. La FCF a révélé la présence de globules rouges dysmorphiques (GR) sous forme de populations multiples d'érythrocytes. Des examens complémentaires ont permis de diagnostiquer une néphropathie à IgA.

L’hématurie se définit comme la présence de GR dans l’urine. Les causes peuvent être classées en deux catégories : glomérulaires, c’est-à-dire résultant d'une lésion rénale, ou non glomérulaires. Dans l'hématurie glomérulaire, les GR subissent une perturbation morphologique par lésion membranaire au moment où les cellules passent à travers un système de filtration rénale endommagé.

Dans la FCF, ils se présentent donc sous la forme d'une population d'un volume inférieur à celui des GR isomorphes. Les autres causes, en dehors de la néphropathie à IgA, peuvent être la néphrite héréditaire ou la glomérulonéphrite, ainsi que l'hématurie familiale bénigne.

Parmi les énoncés suivants, lesquels sont vrais pour les GR dysmorphiques ?

Leur forme varie souvent et ils présentent parfois des protubérances internes ou externes semblables à des vésicules.

Ils sont généralement plus petits que les GR isomorphes.

Leur présence indique une source de saignement glomérulaire.

Les GR peuvent perdre leur forme lorsqu'ils traversent la membrane basale du glomérule et lorsqu'ils passent dans le système tubulaire.

Congratulations!

That's the correct answer!

Sorry! That´s not completely correct!

Please try again

Sorry! That's not the correct answer!

Please try again

Notice

Please select at least one answer

Informations scientifiques

L'hématurie est une caractéristique courante associée aux maladies rénales et urologiques. Elle est décrite comme la présence en nombre élevé de globules rouges (GR) dans l'urine. La morphologie des globules rouges urinaires est considérée comme un outil diagnostique utile pour différencier les causes glomérulaires des causes non glomérulaires de l'hématurie. Dans les hématuries non glomérulaires, les globules rouges sont en majeure partie uniformes (en taille et en forme), d'où leur nom de globules rouges isomorphes. Par opposition, l'hématurie glomérulaire se caractérise par une plus grande variété de formes et de tailles de globules rouges, lesquels sont généralement appelés 'GR dysmorphiques'[1].

On ne connait pas tout encore des mécanismes physiopathologiques exacts qui occasionnent un vaste éventail d'altérations morphologiques chez les GR dysmorphiques. On suppose que les globules rouges dysmorphiques sont des érythrocytes qui se sont échappés par un glomérule endommagé. Des influences mécaniques telles que le passage à travers les espaces de la membrane basale glomérulaire ou bien les changements continus de pression osmotique dans les tubules ou les variations de pH entrainent une dégradation des protéines de surface, une perte de protéines de l'ossature membranaire, ainsi qu'une hémolyse, provoquant un saignement glomérulaire des globules rouges déformés. Il a également été démontré que la teneur en hémoglobine est fortement réduite dans les globules rouges dysmorphiques glomérulaires [2].

En plus des GR en forme de beignets, à la structure lisse ou ondulée, il existe aussi des acanthocytes qui sont une forme particulière de globules rouges dysmorphiques. Les acanthocytes sont facilement reconnaissables à leur forme annulaire avec des protrusions en forme de vésicule ou spicules, qui pointent soit vers le centre soit vers l'extérieur, et qui ressemblant à des oreilles de Mickey. Ils constituent un biomarqueur fiable et spécifique des troubles glomérulaires [3].

Dans la pratique clinique, distinguer l'hématurie glomérulaire de l'hématurie non glomérulaire relève souvent du défi. La méthode de référence exige une microscopie à contraste de phase et un observateur qualifié dans l'interprétation des résultats. Les technologies récentes, telles que la fluorocytométrie en flux, peuvent faciliter le repérage d'une hématurie. Si tel est le cas, une analyse de répartition des globules rouges par taille et par forme est réalisée automatiquement. Il est alors possible de limiter la microscopie et la confirmation de GR dysmorphiques aux échantillons dont la morphologie a été jugée anormale.

Néphropathie à IgA

La néphropathie à IgA, également connue sous le nom de maladie de Berger, est une maladie auto-immune et l'une des formes les plus courantes de glomérulonéphrite. Elle survient lorsque des dépôts d'immunoglobulines A (IgA) s'accumulent dans les reins et provoquent une inflammation. Ceci peut endommager la membrane basale glomérulaire, entraînant une hématurie et une protéinurie [4].

Scattergramme et histogramme

Références

[1] European Urinalysis Group of the ECLM (eds. Kouri T et al.) (2000): European Urinalysis Guidelines. Scand J Clin Lab Invest. Vol. 60. Supplement 231.

[2] Crop MJ, de Rijke YB, Verhagen PCMS, Cransberg K, Zietse R (2010): Diagnostic Value of Urinary Dysmorphic Erythrocytes in Clinical Practice. Nephron Clin Pract. 115:c203-c212.

[3] Nagahama D, Yoshiko K, Watanabe M, Morita Y, Iwatani Y, Matsuo S (2005): A useful new classification of dysmorphic urinary erythrocytes. Clin Exp Nephrol. 9:304-309.

[4] Suzuki H, Kiryluk K, Nivak J, Moldoveanu Z, Herr AB, Renfrow MB, Wyatt RJ, Scolari F, Mestecky J, Gharavi AG, Julian BA (2011): The Pathophysiology of IgA Nephropathy. J Am Soc Nephrol. 22(10):1795-1803.

Copyright © Sysmex Europe GmbH. All rights reserved.
Information

Nous informons les visiteurs que ce site Internet est, uniquement, à destination des professionnels de santé (*)
Merci de confirmer que vous êtes un professionnel de santé (*)

(*) Un professionnel de santé est défini comme toute personne habilitée à prescrire, dispenser ou utiliser des DMDIV (Dispositifs Médicaux de Diagnostic In Vitro) dans l’exercice de son art.

Excusez-nous.

Cette page est réservée aux professionnels. Ils ne sont pas autorisés.

Personnalisez vos paramètres

Nous utilisons des cookies pour vous permettre une utilisation optimale de notre site web et pour améliorer notre communication avec vous. Nous tenons compte de vos choix et nous n’utilisons que les données pour lesquelles vous nous donnez votre consentement.

* Peut conduire à des restrictions dans les contenus et l’expérience d’utilisateur
Détails sur les cookies
Cookies strictement nécessaires
Ces cookies contribuent à l’exploitation de notre site web en autorisant des fonctions de base, telles que la navigation sur le site et l’accès à des zones sécurisées de notre site web. Notre site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.
Cookies de statistiques
Ces cookies nous aident à comprendre comment des visiteurs interagissent avec notre site web, en récoltant des informations de façon anonyme. Ces informations nous permettent d’améliorer constamment notre offre.
Cookies marketing
Ils sont utilisés pour tracer des visiteurs sur des sites web. Ils ont pour objet de montrer des annonces pertinentes et attractives à chaque utilisateur et donc précieuses pour les éditeurs et les annonceurs tiers.