Sysmex France
Menu

Plus de temps à consacrer à des tests complexes – l’IMD de Berlin nous parle du nouveau système de préparation d’échantillons PS-10

XTRA ARTICLE DU NUMÉRO | Édition 1/2020

 

Le Berlin Institute of Medical Diagnostics (IMD) possède un laboratoire spécialisé en tests immunologiques qui évalue actuellement le système de préparation d’échantillons PS-10 de Sysmex, sous la supervision de la Dr Cornelia Doebis. Nous avons discuté avec Robert Lemke, responsable de l’équipe technique en charge du projet sur le site, afin de cerner ses attentes et de recueillir ses premières impressions.

Texte : Dr. Maike Rieks

 

M. Lemke, le système de préparation des échantillons PS-10 de Sysmex est actuellement en phase de test dans le laboratoire de cytométrie en flux de l’IMD. Comment prépariez-vous les échantillons avant cela ?

Robert Lemke : Jusqu’ici, nous préparions tous nos échantillons de façon classique, c’est-à-dire manuellement. Nous commencions par préparer manuellement les cocktails d’anticorps destinés à des panels spécifiques, avant de les pipetter, d’y ajouter du sang, de les incuber, de les lyser, puis de les passer dans un système de lavage.

Utilisez-vous des anticorps provenant de divers fabricants et dans quelle mesure importe-t-il que le PS-10 soit un système ouvert ?

Dans certaines analyses, par exemple pour marquer les chaînes kappa/lambda en cas de suspicion de lymphome, nous souhaitons utiliser des clones très spécifiques, connus dans diverses publications. C’est ce qui nous pousse, dans certains cas, à chercher les bons clones ou composants antigéniques sur le marché. Même si cela implique au départ un surcroît de travail pour les assistants techniques et notre système de gestion des matériaux, notre priorité reste la qualité des résultats. Le système ouvert du PS-10 est donc un grand avantage dans ce contexte, car il est capable d’intégrer facilement des anticorps provenant de divers fournisseurs. Documenter les anticorps, les échantillons et les réactifs utilisés représente une partie importante du système.

Quelle importance cela a-t-il pour un laboratoire accrédité tel que l’IMD ?

Le gros avantage est de pouvoir sauvegarder dans le système l’ensemble des informations concernant les lots, leurs dates d’expiration et d’ouverture. Le fait que le système soit ouvert complique un peu la saisie des données, naturellement. Les anticorps produits par Sysmex peuvent être importés sans aucun délai par exemple. Tandis que recourir à des anticorps provenant d’autres fournisseurs prend un peu plus de temps. Mais je suis persuadé qu’une fois qu’ils seront intégrés au système, cette possibilité nous sera d’un grand secours et remplacera même certainement notre documentation manuelle par lot.

Quelle est votre première impression du logiciel du PS-10 et du système de lavage des cellules Rotolavit II-S ?

Le logiciel repose sur une structure très intuitive. L’écran tactile peut paraître un peu inhabituel au début si vous n’avez jamais travaillé avec des systèmes Sysmex auparavant. Mais c’est une caractéristique à laquelle on s’habitue très vite et de façon très intuitive en la manipulant. Le PS-10 n’est pas encore intégré au système d’information de votre laboratoire.

Est-ce prévu et considérez-vous qu’il s’agit d’une étape judicieuse ?

Le relier au système d’information du laboratoire serait dans tous les cas judicieux et ferait gagner du temps. Actuellement, nous devons encore attribuer manuellement un profil de test pour chaque numéro d’échantillon une fois que celui-ci a été scanné. À raison de 80 à 100 échantillons de patients par jour, le temps cumulé qui y est consacré atteint vite 30 minutes à une heure. Ce temps, très précieux, est actuellement du temps perdu pour nos ATML. Ce serait un gros avantage si le système de préparation des échantillons était capable à l’avenir de sélectionner lui-même le profil requis dans le système.

Quels sont pour vous les principaux avantages du PS-10 ?

La comparabilité et la standardisation des résultats jouent des rôles essentiels dans la cytométrie en flux. C’est le principal avantage de l’automatisation. Bien entendu, nous proposons régulièrement à nos salariés des formations sur les consensus locaux afin de nous assurer qu’ils travaillent tous de la même façon. Mais il est impossible d’exclure tout risque de fluctuation entre les résultats en fonction de la forme du jour de chacun. Je suppose que le système PS-10 fonctionne avec la même concentration jour après jour. Ce degré élevé de comparabilité est certainement l’atout principal du système. Ce à quoi s’ajoute le temps économisé qui permet aux ATML d’être disponibles pour des tâches plus exigeantes. Dans les équipes de laboratoire, beaucoup sont gênés par le niveau sonore des équipements.

Comment le PS-10 s’en sort-il à cet égard ?

Le niveau sonore du PS-10 est plutôt bas. Vous pouvez entendre le mouvement du bras si vous vous trouvez juste à côté. Mais le bruit est noyé par les autres équipements présents dans le laboratoire, dont certains sont très bruyants. Il se perd quasiment dans le bruit de fond quotidien. Bien sûr, vous pouvez entendre le PS-10 lorsqu’il agite les échantillons à l’aide du rotor. Mais ce signal est utile aux équipes dans ce fonctionnement automatique, car il leur indique à quelle étape de la préparation des échantillons se trouve le PS-10. C’est pourquoi je considère qu’il s’agit plutôt d’un avantage.

Comment estimez-vous la facilité de maintenance et de nettoyage du système ?

Le système est facile à nettoyer et à entretenir. Comme n’importe quel autre équipement de grande envergure, le PS-10 doit être rincé tous les matins. Il faut également l’étalonner une fois par mois. Cela prend du temps évidemment, mais ce temps reste raisonnable et ne diffère pas de l’étalonnage requis pour les autres appareils. Il existe souvent des pics d’activité dans une journée de travail en laboratoire. L’avantage de l’étalonnage est qu’il peut être programmé facilement en dehors de ces pics pour ne pas créer de surcharge.

D’après votre première expérience, quel aspect du PS-10 vous plaît le plus ?

Ceux qui choisissent de devenir ATML ont souvent un petit faible pour la technologie. C’est pourquoi nos équipes ont hâte de travailler avec le PS-10. Évidemment, certains peuvent être un peu effrayés par la nouveauté dans un premier temps. Mais nous sommes tous très heureux de pouvoir bientôt confier une partie de notre travail au système PS-10. Parallèlement, les ATML apprécient de pouvoir conserver certaines tâches et de les effectuer manuellement. Dans notre cas, l’automatisation qu’apporte le PS-10 nous laisse plus de temps pour des tests fonctionnels plus complexes manuellement et plus exigeants, qui doivent être effectués dans notre laboratoire. Le temps ainsi libéré nous permet aussi de nous concentrer davantage sur l’analyse et l’interprétation des résultats, ce qui est fait en collaboration étroite avec les scientifiques et les médecins de laboratoire de l’IMD. Cela contribue à la professionnalisation des missions des ATML et rend leur métier plus attractif encore.


Résumé

  • Le laboratoire berlinois IMD engrange actuellement ses premières expériences avec le système de préparation automatique des échantillons PS-10 pour la cytométrie en flux appliquée au domaine clinique.
  • Ses principaux avantages tiennent au temps qu’il permet d’économiser et à la grande comparabilité des résultats.

Crédits photos : Lene Münch

Copyright © Sysmex Europe GmbH. All rights reserved.
Information

Nous informons les visiteurs que ce site Internet est, uniquement, à destination des professionnels de santé (*)
Merci de confirmer que vous êtes un professionnel de santé (*)

(*) Un professionnel de santé est défini comme toute personne habilitée à prescrire, dispenser ou utiliser des DMDIV (Dispositifs Médicaux de Diagnostic In Vitro) dans l’exercice de son art.

Excusez-nous.

Cette page est réservée aux professionnels. Ils ne sont pas autorisés.

Personnalisez vos paramètres

Nous utilisons des cookies pour vous permettre une utilisation optimale de notre site web et pour améliorer notre communication avec vous. Nous tenons compte de vos choix et nous n’utilisons que les données pour lesquelles vous nous donnez votre consentement.

* Peut conduire à des restrictions dans les contenus et l’expérience d’utilisateur
Détails sur les cookies
Cookies strictement nécessaires
Ces cookies contribuent à l’exploitation de notre site web en autorisant des fonctions de base, telles que la navigation sur le site et l’accès à des zones sécurisées de notre site web. Notre site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.
Cookies de statistiques
Ces cookies nous aident à comprendre comment des visiteurs interagissent avec notre site web, en récoltant des informations de façon anonyme. Ces informations nous permettent d’améliorer constamment notre offre.
Cookies marketing
Ils sont utilisés pour tracer des visiteurs sur des sites web. Ils ont pour objet de montrer des annonces pertinentes et attractives à chaque utilisateur et donc précieuses pour les éditeurs et les annonceurs tiers.