Information

Nous informons les visiteurs que ce site Internet est, uniquement, à destination des professionnels de santé (*)
Merci de confirmer que vous êtes un professionnel de santé (*)

Oui, je reconnais être un professionnel de santé (*)  Non, je ne suis pas un professionnel de santé (*)

(*) Un professionnel de santé est défini comme toute personne habilitée à prescrire, dispenser ou utiliser des DMDIV (Dispositifs Médicaux de Diagnostic In Vitro) dans l’exercice de son art.

Excusez-nous.

Cette page est réservée aux professionnels. Ils ne sont pas autorisés.

Assistance à distance

GoToAssist est un service de télémaintenance qui permet à nos équipes d’intervenir à distance sur vos analyseurs.
Pour vous connecter, veuillez cliquer sur le lien suivant : Assistance à distance

Savez-vous à quelle maladie correspond le cas de ce mois-ci? Testez vos connaissances avec le quiz ci-dessous!

Quelle pathologie conduit à cet hémogramme anormal? Échantillon normal mais erreur pré-analytique
Sarcome à cellules de Kupffer, sous chimiothérapie
Cirrhose due à l’abus d’alcool
Carence en vitamine B12 ou folates

Version en ligne de note cas mensuel

La bonne réponse du quiz du mois de mai est:

Un échantillon sanguin normal mais avec manipulation inappropriée de l'échantillon

Scattergrammes et Cytologie

Antécédents du patient : un échantillon de sang a été prélevé sur un homme de 38 ans pour un suivi de routine.

Tableau

Diagnostic différentiel et interprétation

Il est possible de déduire la réponse à partir de...

 

  • l'augmentation du VGM
  • la TCMH normale
  • la baisse de la CCMH
  • l'augmentation de la MacroR et la numération normale des réticulocytes

 

Antécédents du patient

Un homme de 38 ans consulte son médecin de famille pour un suivi de routine.

 

Résultats

L'hémogramme présenté donne des résultats normaux pour l'essentiel, à l'exception des indices érythrocytaires : le volume érythrocytaire (VGM) et l'hématocrite (Ht) sont élevés, tandis que la concentration corpusculaire moyenne en hémoglobine (CCMH) est diminuée. Une baisse de la CCMH peut être provoquée soit par une teneur corpusculaire moyenne en hémoglobine (TCMH) réduite, soit par une augmentation du VGM, ce qui est le cas sur cet hémogramme. Il est donc important d'établir la cause de l'augmentation du VGM. Puisque le VGM est calculé à partir de Ht et de la NGR (VGM = Ht/NGR), une augmentation de VGM résulte d'une augmentation de Ht ou d'une baisse de NGR. La NGR du patient présenté correspond à une valeur normale donc l'augmentation du VGM provient d'une augmentation de Ht.

Une baisse de la CCMH, provoquée dans ce cas par une augmentation du volume érythrocytaire mais avec une teneur normale en hémoglobine, n'est possible que dans quelques rares situations (Figure 1) :

a) Un traitement de patients anémiés par des agents stimulant l'érythropoïèse, tels que l'érythropoïétine (EPO), aboutit à une réticulocytose qui peut à son tour entrainer une augmentation du VGM parce que les réticulocytes sont plus gros que les érythrocytes matures. Associé à un apport inapproprié en fer, il entraine une déficience fonctionnelle en fer et la production d'érythrocytes ayant une faible CCMH. Une déficience fonctionnelle en fer serait toutefois accompagnée par un pourcentage élevé en microcytes (MicroR) un en cellules hypochromes (HYPO-He), ce qui n'a pas été observé dans ce cas. Il est possible de l'exclure car aucune réticulose associée à l'EPO n'était présente.

b) La deuxième raison expliquant une augmentation du VGM est le vieillissement de l'échantillon. Le métabolisme in vitro entraine des modifications de l'osmolarité plasmatique, ce qui provoque une augmentation du volume des globules rouges (1). La TCMH ne change pas en pareille situation et HYPO-He n'augmente pas. L'origine de l'anomalie de l'hémogramme est donc une erreur de manipulation/un vieillissement de l'échantillon.

 

Pour ces raisons, les réponses suivantes sont fausses

Sarcome à cellules de Kupffer, sous chimiothérapie

La chimiothérapie administrée dans les maladies cancéreuses, qui cible les cellules dans leur phase de division, peut entrainer une augmentation du VGM sans modifier la teneur en hémoglobine (TCMH), ce qui aboutit à une baisse de la CCMH. En dehors de la baisse de la CCMH ou de l'augmentation du VGM, la chimiothérapie entraine aussi une baisse de la numération érythrocytaire ainsi qu'une anémie, accompagnée d'une baisse de la numération des réticulocytes. Dans la mesure où ces paramètres sont tous normaux, il est possible d'exclure le sarcome à cellules de Kupffer sous chimiothérapie parmi les diagnostics possibles.

 

Cirrhose du foie provoquée par un excès d'alcool

Une consommation excessive d'alcool affecte l'érythropoïèse dans la moelle osseuse, ce qui provoque une diminution de la mitose des progéniteurs des globules rouges, comparable à l'effet d'une déficience en vitamine B12 et B6 (2). Ceci aboutit souvent à la production de GR macrocytaires présentant une teneur élevée en hémoglobine (augmentation de la TCMH et d'HYPER-He). Mais la numération totale serait dans ce cas réduite (faible taux de GR) et la CCMH serait normale. Comme ce n'est pas le cas dans l'exemple observé, nous pouvons exclure une consommation excessive d'alcool comme diagnostic possible.

 

Déficience en vitamine B12 ou en folate

Des déficiences en cobalamine (vitamine B12) et en folate perturbent la synthèse de l'ADN, entrainant une réduction de la division cellulaire (mitose anormale) des globules rouges (3). Cela aboutit à la production de globules rouges hyperchromes macrocytaires, caractérisés par l'augmentation du VGM, de MacroR et de Hyper-He%. On observe effectivement dans ce cas une augmentation du VGM et de MacroR. Toutefois, en l'absence de cellules hyperchromes, d'une baisse de la numération des GR et d'une augmentation de TCMH accompagnée d'une CCMH normale, ces paramètres n'étayent pas le diagnostic d'une déficience en vitamine B12 ou en folate.

Maladie sous-jacente

Vieux échantillons

Le fait de conserver les échantillons sanguins dans de l'EDTA à température ambiante ou avec une réfrigération insuffisante provoque le vieillissement du sang. Le pH de l'échantillon évolue, de même que la pression osmotique, ce qui entraine une perte d'élasticité des membranes cellulaires et le gonflement des globules rouges (par conséquent le VGM augmente tandis que la CCMH diminue). Des changements irréversibles interviennent dans la population de leucocytes dès les premières heures de conservation. Les granulocytes subissent une dégranulation et une vacuolisation cytoplasmique et nucléaire. Les propriétés membranaires se modifient, altérant la réaction avec l'agent de coloration présent dans l'analyseur hématologique. Ceci aboutit à des formes anormales dans les populations de globules blancs sur les scattergrammes des canaux WNR et WDF. Le marquage erroné dû au vieillissement des échantillons est un problème que rencontrent les analyseurs hématologiques toutes marques confondues. L'augmentation du nombre de marquages faux positifs fait augmenter le nombre de frottis à réanalyser, ralentissant ainsi la vitesse de travail du laboratoire (1). Avec son logiciel Aged sample, Sysmex propose une solution pour les laboratoires susceptibles de recevoir un nombre important de tels échantillons.

 

Logiciel Aged sample

Les échantillons présentant une faible CCMH et une population anormale de leucocytes sur le scattergramme du canal WDF sont suspectés d'être vieux. Des anomalies dans la forme de la population des globules blancs dans un vieil échantillon peut entrainer un marquage «Blasts/Abn Lympho?» faux positif sur le canal WDF. Mais des leucocytes réactifs et leucémiques présents dans un échantillon non vieilli présentent des niveaux de fluorescence élevés (4), donc le logiciel Aged sample est capable de distinguer un marquage «Blasts/Abn Lympho?» correct ou erroné. L'algorithme est en mesure de savoir si le scattergramme anormal d'un échantillon trouve son origine dans une pathologie réelle ou s'explique par le vieillissement de l'échantillon.

Une étude a démontré (1) que le logiciel Aged sample permet de réduire de 23 % le nombre de frottis inutilement réanalysés lorsqu'il est utilisé de façon routinière en laboratoire. Par ailleurs, couplé aux analyseurs XN équipés d'un canal WPC, le logiciel Aged sample évite les mesures réflexes dans le canal WPC et économise ainsi les coûts du réactif.

Bibliographie

  1. Ulset RA, Petrasch E, Saker J et al. (2014): "Aged sample" software on automated routine hematology analyzer enables differentiation between pathological and non-pathological WBC flagging in aging samples. Clin Lab. 60(12):1961-1968
  2. Gonzalez-Casas R, Jones EA, Moreno-Otero R. (2009): Spectrum of anemia associated with chronic liver disease. World J Gastroenterol. 15(37):4653-4658
  3. Clarke R, Grimley Evans J., Schneede J., et al (2004): Vitamin B12 and folate deficiency in later life. Age und Ageing, 33, p. 34–41
  4. Kawauchi S, Kono M, Takagi Y et al. (2013): The positions of normal leukocytes on the scattergram of the newly developed abnormal cell-detection channel of the XN-Series multi-parameter automated hematology analysers. Sysmex Journal International Vol 23(1)

 

 

Technologie Sysmex

Notre Glossaire

Liste alphabétique des termes scientifiques

Ouvrir notre glossaire

Téléchargez votre fond d’écran

Growing your knowledge
Visitez notre académie
Voir notre bibliothèque
Découvrez notre galerie des médias
Tous
  • Tous
  • Documents
  • Podcast
  • Images
  • Vidéos
Venez visionner le film
Voir notre bibliothèque
Voir notre bibliothèque https://www.sysmex.fr/media-centre.html
Voir notre bibliothèque https://www.sysmex.fr/media-centre.html
Voir notre bibliothèque de frottis https://www.sysmex.fr/academie/bibliotheque/galerie-d-images.html
En savoir plus sur ce concept https://www.sysmex.fr/entreprise/qui-sommes-nous/silent-design.html
Visionner le film https://www.sysmex.fr/media-centre/gamme-xn-l-changez-vos-perspectives-23979.html
Marathon de Rotterdam 2015 https://www.sysmex.fr/media-centre/sysmex-against-cancer-21833.html